17ème dimanche

Cinq pains d’orge et deux poissons ! La multiplication des pains par le Christ a été possible grâce à la générosité d’un jeune garçon : c’est sans doute grâce à cette générosité que d’autres personnes présentes décidèrent eux aussi de partager le peu qu’ils avaient… Et il y en eut pour tout le monde, il y eut même des restes.

Lorsqu’il y a des besoins, nous ne pouvons résoudre le problème seuls. Mais avec Dieu et avec les autres, nous pouvons améliorer la situation. Le Seigneur a besoin de notre contribution, si petite soit-elle. Dieu ne fait pas de miracle à partir de rien, il les fait à partir des cinq petits pains d’orge et des deux poissons.
Essayons, comme nous le demande St Paul dans la 2ème lecture, de «mener une vie digne  de l’appel que nous avons reçu.» Soyons justes, partageons notre temps, nos talents, notre argent. C’est ainsi que nous pourrons ensemble améliorer un peu les problèmes de notre monde.

 Source internet

17ème dimanche