Actualités de la paroisse

 Ordination Diaconale

L’ordination diaconale en vue du presbytérat de notre Séminariste stagiaire,  Amoce LOUIS,
aura lieu à Marienthal, le samedi 8 février
à 15 h 00, par notre archevêque Monseigneur Luc RAVEL.

 

Vous êtes tous cordialement invités à cette  célébration.

 

Amoce, stagiaire, se présente

Bonjour !

Grande est ma joie de pouvoir vivre ma foi et effectuer mon année de stage au sein de votre communauté de paroisses.
Je m’appelle Amoce LOUIS, de nationalité haïtienne, âgé de 26 ans.
Je viens de la paroisse, Saint Joseph de Torbeck, qui se situe dans le Sud du pays, dans le diocèse des Cayes.
J’ai fait mes études primaires et secondaires à Torbeck, ma ville natale.
Ensuite, je suis allé à Port-au-Prince, la capitale du pays, pour ma formation vers la prêtrise.
Je suis séminariste d’un institut de vie apostolique, la Société des Prêtres de Saint Jacques.
Après ma propédeutique et mon premier cycle en Haïti, mon supérieur m’a envoyé à Strasbourg pour continuer ma formation vers le sacerdoce ministériel.

Arrivé en France en 2016, pour le cursus théologique, j’ai été à Strasbourg pendant trois ans, pour les études et j’ai eu des insertions pastorales différentes.
En 2016-2017, le MEJ, en 2017-2018, le séminaire m’avait envoyé sur la communauté de paroisses de Neudorf-port-du-Rhin, dans la catéchèse des enfants et une insertion dominicale, en 2018-2019, j’ai eu un stage au Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg (NHC) et aussi une insertion dominicale à la paroisse Notre-Dame de Lourdes de Strasbourg.
Et cette année, me voilà, stagiaire, avec vous à Haguenau, tout en continuant mes études de théologie.
Ma présence en terre d’Alsace témoigne ce qui fait la force de l’Église, c’est-à-dire son universalité.
Venant d’une Église locale, envoyé vers une autre Église locale, pour vivre et partager la merveilleuse richesse du salut avec tous mes frères et sœurs d’un autre pays, d’une autre culture, je découvre de plus en plus le caractère missionnaire de l’Église, qui est son essence même.
Je rends grâce à Dieu pour cette belle expérience, car sans lui, je ne peux rien faire. Il met sa force dans ma faiblesse et me rend capable de vivre et de partager avec vous cette belle joie de la mission.

Chers paroissiens, paroissiennes, je ne saurais terminer sans vous remercier pour votre hospitalité et je compte sur l’assurance de vos prières.

Amoce LOUIS, séminariste SPSJ

Le Grand Jubilé de Sainte Odile

Dans sa dernière lettre pastorale (Vous pouvez la retrouver sur le site Internet du diocèse) : http://www.alsace.catholique.fr ,
notre archevêque Luc RAVEL nous invite à participer au Grand Jubilé de sainte Odile.
Voici ce qu’il nous dit à ce sujet dans son introduction : « Jubile, Jubile, Alsace bénie, protégée, éduquée par Sainte Odile, pour le 1300ème anniversaire de son départ au Ciel !
Mais, plus qu’à un simple anniversaire, nous sommes invités pendant huit mois, du 13 avril au 13 décembre 2020, à vivre le Grand Jubilé de sainte Odile.
Ce faisant, nous rejoignons la magnifique tradition biblique des jubilés.
Comme son nom l’indique, le jubilé est avant tout un temps de joie heureuse, de jubilation dans le Seigneur, un moment « détaché » des autres, propre à refaire nos forces, à même de changer nos vies malgré toutes les lourdeurs et tous les maux de notre existence. »

Sainte Odile est une figure emblématique de notre Alsace, chère à notre cœur.
Ne manquons pas ce rendez-vous ! Odile nous permet également de nous replonger dans notre baptême, de revenir à la source de notre vie d’enfant de Dieu, de faire le point sur notre existence de chrétien. Qu’avons-nous fait de notre baptême ?
Mettons-nous en œuvre les trois fonctions essentielles de tout baptisé : la charité, l’annonce de la Parole de Dieu et la prière ?
Est-ce que nous approfondissons suffisamment notre foi ?
Nous savons bien que dans la vie Sainte Odile, nous retrouvons les symboles du baptême : la lumière, la source d’eau, la conversion…

Durant cette année jubilaire, de nombreux pèlerinages seront proposés.
Pour notre ville, nous serons essentiellement concernés par celui du 25 avril 2020.
Réservez-vous dès à présent cette date. Pour le moment nous n’avons pas encore d’éléments pratiques à vous communiquer. Nous le ferons ultérieurement.

Pour terminer, je voudrai encore vous citer un court passage de la lettre pastorale :
« Confions-nous à Sainte Odile, mère de tous les alsaciens, femme époustouflante, architecte spirituelle, maîtresse de vie. »

Abbé Yannick BEUVELET, curé-doyen.

 

Equipe Deuil – Funérailles

Une équipe deuil-funérailles d’une dizaine de personnes est sur le point de démarrer.

Quelle sera sa mission ? : Accueillir les familles en deuil, participer à la célébration des funérailles et les accompagner aux cimetières. Cette équipe est composée des laïcs formés, des diacres et des prêtres.

Les personnes seront envoyées en mission lors de prochaines célébrations :

  • le 18 janvier à 18 h 15 à St-Joseph
  • le 26 janvier à 10 h 30 à St-Nicolas
  • le 2 février à 1 0h 00 à St-Georges.

Cette équipe répond à un réel besoin sur les communautés catholiques de la ville de Haguenau, sachant que nous avons en moyenne 200 célébrations de funérailles par an.

Il nous faut préparer l’avenir avec moins de prêtres et autant de sollicitations des familles en deuil.

Ce travail en binôme, prêtre/diacre et laïc, permettra de mieux assurer ce service d’Église.

Nous leur souhaitons d’avoir force, patience et espérance en Jésus Christ ressuscité pour mener à bien leur mission.

 

conférences 2020 de la zone pastorale

Un jubilé peut en cacher un autre :
1300 ans, mort de Sainte Odile, 90 ans l’adoration perpétuelle…  Introduction avec Frère Marie-Joseph (Nicolas KRIEGEL, prêtre en service du Mont  Sainte Odile)                 Mardi 21 janvier

« Sainte Odile et sa montagne, au risque des idéologies politiques »
Marie-Thérèse FISCHER, historienne Jeudi 13 février

Sainte Odile, moniale ou chanoinesse ?
(la question des diverses communautés ayant séjourné sur le Mont. ) Chanoine Bernard XIBAUT, chancelier  Mardi 31 mars

Odile, une sainte pour les « simples d’esprits ? »
Chanoine Patrick Koehler
(ancien recteur au Mont Sainte Odile, curé à Mulhouse)  
Jeudi 14 mai

Toutes les conférences sont ouvertes à tous. Entrée libre.

Elles se déroulent au foyer Saint Joseph à MARIENTHAL de 20H00 à 22H00.

Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens

« Ils nous ont témoigné une humanité peu ordinaire »  Actes 28.2

Le groupe oecuménique de Haguenau propose 2 soirées de méditation, de 19h à 20h
au foyer St Nicolas (salle Artbogast).

  • lundi 13 janvier, par le groupe ACAT
  • mercredi 15 janvier, par Marc Eschenlauer, diacre.

dimanche 19 janvier à 10 h célébration œcuménique pour l’unité des chrétiens à St-Nicolas

 

Le Catéchuménat

Ces dernières années, nous parlons souvent d’évangélisation : nous évangéliser nous-même, évangéliser les autres. Le catéchuménat est une de ses facettes.

Aujourd’hui dans nos communautés de paroisses, deux adultes se préparent au baptême,

Sophya et Manjola. Sophya a déjà fait son entrée en Église l’année dernière, elle est célibataire sans enfants. Manjola est mariée, a deux enfants d’âge scolaire.
Toutes les deux se préparent depuis un an et demi, elles sont en quête de sens, en recherche d’essentiel, se posent les questions de la foi, de Dieu, du baptême, car on ne naît pas chrétien on le devient.
Dans ce sens, elles demandent à être aidées dans leur démarche, l’Église se doit d’entendre et d’accueillir celles et ceux qui expriment ce souhait.

C’est pourquoi, une équipe a pris leur demande à cœur et chemine avec elles dans cette première expérience de vie en Église à travers un temps de discernement et de mûrissement : il s’agit de Nathalie SAENGER, ancienne catéchumène ; Gilles RIGAULT, un recommençant ; Marc ESCHENLAUER, diacre ; Amoce LOUIS, séminariste ; Nigel DAVIDSON de St-Nicolas ; le curé Yannick BEUVELET et Patrick WAHL, diacre et personne relais de l’équipe diocésaine dans la zone de Haguenau.

Ce chemin se fait en plusieurs étapes. La première est l’entrée en Église que Manjola franchira le dimanche 5 janvier 2020, fête de l’Épiphanie, en l’église St-Nicolas.
La deuxième est l’appel décisif où la catéchumène demande par courrier à l’Évêque d’être baptisé. C’est lui au nom de l’Église, qui appelle le candidat au baptême.
Pendant la veillée pascale, les sacrements du baptême, de l’Eucharistie, et de la confirmation constituent la dernière étape de l’initiation chrétienne en lien avec le curé du lieu, autour de sa famille humaine et chrétienne, entouré d’un parrain ou d’une marraine, et de l’équipe d’accompagnement.

Si d’autres personnes souhaitent vivre cette expérience afin de découvrir ensemble le message de Jésus et de se préparer au baptême, à l’Eucharistie et à la confirmation, vous pouvez contacter le presbytère St-Georges au 03 88 93 90 03 ou Patrick WAHL au 06 49 98 51 64.

 

                                     Patrick WAHL et toute l’équipe d’accompagnement