Auteur : Editeur

Méditation de l’Eucharistie 5 (suite et fin)

Pape FRANCOIS, Audience générale, 20 décembre 2017

Il y a ensuite le signe de la croix. Le prêtre qui préside le fait sur lui et tous les membres de l’assemblée font de même, conscients que l’acte liturgique s’accomplit «au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit».
Et ici, je passe à une autre petite question. Vous avez vu comment les enfants font le signe de la croix ? Ils ne savent pas ce qu’ils font : parfois, ils font un dessin, qui n’est pas le signe de la croix.
S’il vous plaît, les pères, les mères, les grands-parents, apprenez aux enfants, dès le début — dès leur plus jeune âge — à bien faire le signe de la croix. Toute la prière se déroule, pour ainsi dire, dans l’espace de la Très Sainte Trinité — «au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit» — qui est un espace de communion infinie ; elle a comme origine et comme fin l’amour de Dieu un et Trine, qui nous a été manifesté et donné dans la Croix du Christ.
En effet, son mystère pascal est un don de la Trinité, et l’Eucharistie jaillit toujours de son cœur transpercé. En nous marquant du signe de la croix, donc, non seulement nous faisons mémoire de notre baptême, mais nous affirmons que la prière liturgique est la rencontre avec Dieu en Jésus Christ, qui pour nous s’est incarné, est mort sur la croix et a ressuscité dans la gloire.

Le prête adresse donc le salut liturgique, à travers l’expression : «Le Seigneur soit avec vous» ou une autre semblable — il y en a plusieurs —; et l’assemblée répond : «Et avec ton esprit».
Nous sommes en dialogue ; nous sommes au début de la Messe et nous devons penser à la signification de tous ces gestes et paroles. Nous entrons dans une «symphonie», dans laquelle retentissent diverses tonalités de voix, y compris des temps de silence, en vue de créer l’«accord» entre tous les participants, c’est-à-dire de nous reconnaître comme étant animés par un unique Esprit et pour une même fin.
En effet, «cette salutation et la réponse du peuple manifestent le mystère de l’Eglise rassemblée» (Présentation générale du Missel romain, n. 50).
On exprime ainsi la foi commune et le désir réciproque d’être avec le Seigneur et de vivre l’unité avec toute la communauté.

Et cela est une symphonie orante, qui se crée et qui présente immédiatement un moment très touchant, parce que celui qui préside invite chacun à reconnaître ses péchés.
Nous sommes tous pécheurs. Je ne sais pas, peut-être que quelqu’un parmi vous n’est pas pécheur…
Si quelqu’un n’est pas pécheur, qu’il lève la main, s’il vous plaît, que nous puissions tous voir. Mais il n’y a pas de main levée, c’est bien : vous êtes de bonne foi ! Nous sommes tous pécheurs ; et pour cela, au début de la Messe, nous demandons pardon.
C’est l’acte de pénitence. Il ne s’agit pas seulement de penser aux péchés commis, mais beaucoup plus : c’est l’invitation à se confesser pécheurs devant Dieu et devant la communauté, devant nos frères, avec humilité et sincérité, comme le publicain au temple. Si l’Eucharistie rend véritablement présent le mystère pascal, c’est-à-dire le passage du Christ de la mort à la vie, alors la première chose que nous devons faire est reconnaître quelles sont nos situations de mort pour pouvoir ressusciter avec Lui à la vie nouvelle.
Cela nous fait comprendre combien l’acte pénitentiel est important. C’est pour cette raison que nous reprendrons ce thème lors de la prochaine catéchèse.

Nous avançons pas à pas dans l’explication de la Messe. Mais surtout : enseignez bien aux enfants à faire le signe de la croix, s’il vous plaît !

Pélé jeunes Lourdes : du 16 au 22 Août 2018

C.ANA. : Crois, Aime (la Bonne Nouvelle (et) Agis

Anna et Marion ont participé l’année dernière. Elles y retournent cette année ainsi que des jeunes de la Profession de Foi, accompagnés par Père Nicolas. Ils comptent sur votre générosité pour les aider à financer leur projet et vous proposeront des bougies à 3,- euros pièce à la sortie de la messe de 10 h de ce dimanche.

Merci de les soutenir !

Ordination sacerdotale

Dimanche 24 juin à 15 h à la cathédrale de Strasbourg aura lieu
l’ordination de nos trois prêtres diocésains, Anthony, Jérémy et Jean-Paul.

Venez entourer ces jeunes prêtres de votre prière et de votre soutien, et recevez leur bénédiction
le lundi 25 juin à 18 h 15 à la Basilique de Marienthal.

Méditer avec l’Evangile :

Pour nous parler du règne de Dieu,  Jésus raconte l’histoire d’une petite graine qui pousse en terre. Le règne de Dieu, c’est l’amour qu’il a planté dans notre cœur lors de notre baptême.
Au début, c’est une graine qui pousse toute seule. Mais ensuite, il faut s’en occuper tous les jours. Alors cette graine va grandir et prendre une grande place…peut-être même toute la place dans notre cœur ?
Et cet amour va attirer beaucoup de personnes, servir de refuge à d’autres, comme l’arbre où les oiseaux pourront faire leur nid.

Calendrier liturgique du 16 au 24 juin 2018

Samedi  16.06 16 h 00 Rencontre du groupe Dominique Savio
17 h 00 Baptême de Shanna Grün
18 h 00 Messe
† Jean-Paul Schmelzer† Ernest Fleschhut
Dimanche 17.06
11ème Dimanche
du Temps Ordinaire, B

Fête des pères

Dimanche sur les « Pas de St Paul »
09 h 00 Catéchèse au centre paroissial
10 h 00 Messe
11 h 15 Baptêmes : Siana et Mayline Herrmann
18 h 00 Messe
Lundi 18.06 17 h 15 Chapelet
18 h 00 Messe     † Georges Reiner
Mardi 19.06   SS.Modeste Andlauer, Prêtre, et André Bauer, Religieux, Martyrs 08 h 30 Messe
Mercredi 20.06 08 h 30 Messe
Jeudi 21.06
S. Louis de Gonzague
17 h 15 Chapelet
18 h 00 Messe    † selon intention
Vendredi 22.06 08 h 30 Messe
15 h 00 Chapelet de la Divine Miséricorde
17 h 45 Rencontre des jeunes confirmés
Samedi 23.06
Vigile de la Nativité
de St Jean
16 h 30 Mariage de Dominique Talbot
et Claire Meyer
18 h 00 Messe
Dimanche 24.06
12ème Dimanche
du Temps Ordinaire, B
10 h 00 Messe D’action de grâce de l’Année Pastorale    † Action de grâce  † Rodolphe Martz
11 h 30 Baptêmes de Clara et Killyan Hohwald
et Rayane Fontaine
18 h 00 Messe  † Charles Wantz