« Chaque arbre se reconnait à son fruit » Lc 6,39-45

S’il y a une chose qui nous assurera toujours le Ciel, c’est bien les actes de charité et de générosité dont nous aurons rempli nos existences.
Saurons-nous jamais quel bien peut apporter un simple sourire ?
Nous proclamons combien Dieu accueille, comprend, pardonne.
Mais en sommes-nous la preuve vivante ?
Voit-on en nous cet accueil, cette compréhension et ce pardon, vivants ?
Soyons sincères dans nos relations les uns avec les autres ; ayons le courage de nous accepter les uns les autres comme nous sommes.
Ne soyons pas étonnés ou soucieux de nos échecs ni de ceux des autres ; voyons plutôt le bien qui est en chacun de nous ; trouvons-le, car chacun de nous a été créé à l’image de Dieu.
N’oublions pas que ne sommes pas encore des saints, mais que nous nous efforçons de le devenir.
Soyons donc extrêmement patients quant à nos fautes et à nos chutes.
Ne te sers de ta langue que pour le bien des autres, « car ce que dit la bouche c’est ce qui déborde du cœur ».
Il nous faut avoir quelque chose dans le cœur avant de pouvoir donner ;
ceux dont la mission est de donner doivent d’abord grandir dans la connaissance de Dieu.

Sainte Teresa de Calcutta (1910-1997

« Chaque arbre se reconnait à son fruit » Lc 6,39-45