les messes en famille

Ces « messes en familles » bénéficient d’une nouvelle formule cette année.
Pour la plupart, elles auront toutes lieu en l’église Saint Joseph.
Pour plusieurs raisons.
Vu le nombre de prêtres qui diminue rapidement et les bénévoles qui se font rares, il est nécessaire de regrouper nos forces.
Cette église est la plus grande en capacité de la ville.
Elle est pratique car nous n’avons pas de piliers qui bouchent parfois la vue.
Ce qui nous permet d’effectuer des projections, notamment les chants et ainsi économiser du papier.
Enfin, avoir un même prêtre qui préside ces messes, permet un lien plus fort avec les jeunes et les enfants.

Ces Eucharisties, même si elles sont plus adaptées aux familles, sont ouvertes à tout le monde.
De la même manière, il n’y a pas de chorale désignée.
Tout le monde peut y participer et rejoindre le petit noyau initial.
Si vous savez jouer un instrument de musique vous serez accueillis à bras ouvert.
Les répétitions se font le vendredi qui précède les messes en familles.

Et les autres églises, vont-elles être délaissées ?
Non, car les familles sont invitées à rejoindre nos diverses paroisses tous les dimanches.
Encore faut-il que nos assemblées soient attractives et accueillantes !
Ensuite, il y a aussi des célébrations le mercredi matin (il y a environ une centaine d’enfants qui y participent), elles se déroulent à tour de rôle dans nos trois lieux de culte.
Et il y aura l’une ou l’autre messe en famille dans chaque paroisse, comme l’entrée en Avent avec bénédiction des couronnes.

Actuellement, l’EAP est en pleine réflexion pour trouver un équilibre entre se regrouper et plus de proximité dans nos quartiers.
Avec un peu de bonne volonté, tout se construit peu à peu.

                                                           Abbé Yannick BEUVELET, curé

les messes en famille