Temps du carême, temps du renouveau…

Nous voilà entrés dans le beau temps du carême depuis quelques jours.
Saisissons cette chance pour nous détourner du mal, du péché dont le principal : l’orgueil.
Notre Église en a bien besoin actuellement. Soyons un peu humbles.
N’essayons pas de vouloir tout maîtriser, sachons reconnaître que nous ne pourrons sortir de nos ténèbres humaines sans une aide extérieure, celle de Dieu bien évidemment, mais aussi celle de nos frères et soeurs.
N’oublions pas qu’au bout du chemin, il y a la résurrection.

Voici quelques nouvelles des avancées entre les paroisses de notre ville :

●   Pour la catéchèse, nous avons harmonisé tous les parcours pour les enfants et pour les jeunes.
Les catéchistes se retrouvent régulièrement pour préparer les séances.
Nous avons remis en place les messes des familles et les célébrations du mercredi matin.
Il y aura des ajustements à faire l’an prochain, notamment pour le calendrier.
●   Il y a des équipes de préparation au baptême qui fonctionnent bien sur les deux paroisses.
Une nouvelle équipe pour la préparation au mariage et en place avec 8
personnes et moi-même (3 samedis après-midi de réflexion avec les couples sur toute la ville).
Nous allons faire le bilan maintenant et revoir la formule.
●   Une équipe deuil est également constituée de 5 personnes.
Elle va nous aider pour les enterrements.
Nous nous sommes vus une première fois, maintenant reste à réfléchir à l’organisation concrète.
●   Label « Église verte » : Une nouvelle équipe qui va s’occuper de ce projet est en place.
Elle s’est vue une première fois pour faire l’éco-diagnostique.
Elle proposera à l’avenir des actions concrètes.
●   Le jardin monastique du presbytère Saint Georges avance très doucement mais surement.
Il sera surtout composé de plantes aromatiques et médicinales selon les préceptes de Ste Hildegarde de Bingen.
Il sera ouvert de temps en temps pour des soirées de phytothérapie, autour de la spiritualité du XIIe siècle, de l’art roman…

Je vous souhaite encore une belle marche vers la fête de Pâques.
Que le Seigneur vous bénisse. Je vous porte souvent dans ma prière.

Abbé Yannick BEUVELET, curé-doyen

Temps du carême, temps du renouveau…